hugues auffray

                                                                                               

      

HUGUES AUFRAY : SA BIOGRAPHIE

Aufray dans le coeur

Né le 18 août 1929 à Neuilly-sur-Seine, il est le troisième enfant d'une famille de quatre. Hugues a deux frères aînés, Jean-Paul et Francisco, et une petite sœur Pascale.
Hugues Aufray, de son vrai nom Jean Auffray, est né le 18 août 1929 à Neuilly-sur-Seine. Il grandit dans le Tarn, puis suite au divorce de ses parents, à Madrid où son père s'installe. En 1948, Hugues vient s'installer à Paris pour suivre les cours des Beaux Arts, mais ses maigres finances ne lui permettent pas de poursuivre ses études et il chante dans la rue et les cabarets pour subvenir à ses besoins jusqu'en 1959. Cette année, il gagne un concours de chant et signe un contrat avec la maison de disques Barclay. Son premier 45 tours sort rapidement ("Y'Avait Fanny Qui Chantait") et Maurice Chevalier l'invite à venir chanter à New-York. Hugues tombe sous le charme des Etats-Unis et de sa musique folk. Il enregistre, sur les bases d'un chant de marins américain, le titre "Santiano" en 1961 et sa carrière décolle littéralement avec la sortie de l'album "Aufray Chante Dylan" en 1965.

Durant la seconde guerre mondiale, sa famille fuit Paris pour s'installer dans la campagne tarnaise. Au divorce de ses parents, il quitte la France pour l'Espagne, avec son père. Son rêve d'enfant est de devenir peintre. Il décide en 1948 de monter à Paris pour faire les Beaux-Arts.

Sa carrière, il la doit à un coup du hasard. En 1959, ses amis l'incitent à passer un concours de chant organisé par Europe 1. Il s'en suivra un contrat avec la maison de disque Barclay et un premier 45 tours "Y'avait Fanny qui chantait". Santiano son premier gros tube sort en 1961. Il devient alors une idole. En 1963, il fera la première partie de Johnny à l'Olympia.

Artiste engagé et écolo, ses chansons commencent très vite à être chantées dans les écoles.  Artiste peu commun, il préfère rester en retrait du show business. En juin 83, il décide de renouer pendant avec la grande scène de l'Olympia. En 85, il participe à l'opération "Chanteurs sans frontières" qui apportera son soutien à l'Ethiopie.

En 90, Hugues fête ses trente ans de carrière et revient sur le devant de la scène avec un album réunissant ses seize plus grands succès. En 1999, son album "Chacun sa mer" met en avant les thèmes qui lui sont chers : la mer, la paix. En 2005, deux
albums sont dans les bacs : le premier est un hommage à Félix Leclerc le second est un live, "Plus live que jamais".

                      

                  

                   

                   

7 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (3)

1. da silva 29/12/2009

j adore hugues aufray ses chansons sont indemodales certaines m ont meme fait pleure.un grand merci et toute ma reconnaissance a un grand chanteur.

2. brigitte 10/11/2009

aujourd hui je suis mamy depuis quelques annees,je vous aime beaucoup depuis l age de mes 16 ans ou je vous ai vu a la fete des fleurs a doue le fontaine 49700.je vous embrasse.vous serez toujours dans le coeur des gens.

3. courtois (site web) 07/11/2009

je vous adoredepuis toujours je suis handicapée et j'écris des texes en voici un HUGUES AUFRAY
ME RAPPELER MON ANCIEN
CHAUFFEUR DE TAXI
ALBERT


En septembre 1994, un chauffeur de taxi qui s’appelait Albert me prenait un week-end sur deux. Il était adorable. J’avais confiance en lui. Dans le taxi, on était quatre et on écoutait son chanteur préféré qui était Hugues Aufray. Et on parlait, on chantait et on rigolait avec. On était heureux Un dimanche soir, je le trouvais très bizarre car d’habitude je lui parlait et il me répondait. Mais ce soir là j’ai parlé dans le vide car il était là sans être là et je lui ai dit : « ça va tu as un problème Albert » et il m’a répondu : « non ne t’en fais pas tout va bien ma puce ». Un moment donné il a été voir quelqu'un au feu rouge et il est revenu. Alors on est parti a villepatour et il est reparti. Le mercredi, c’était les vacances de noël et normalement, je devais partir avec Albert a 12H30 . Là sous directrice est venue me voir et m’a dit : « c’est ton père qui viendra te chercher » je lui ai répondu
« Mais normalement c’est Mr Magnéval qui me ramène !» Elle m’a dit qu’il avait un empêchement. Quand mon père est venu il avait des yeux rouges et je lui ai demandé s’il y avait des problèmes avec maman, et que Mr Magnéval me reprendrait après les vacances. Madame laporte me dit « claire Mr Magnéval est mort, il a été assassiné lundi soir » Je me suis assise et j’ai hurlé. Je suis allée dans la voiture et j’ai dit « pourquoi il est mort il ne méritait pas d’être tué » et quand je suis rentrée a la maison j’ai été dans les bras de maman et j’ai pleuré. A noêl, j’ai même eu le coffret d’Hugues Aufray.
Au retour des vacances, c’est Véronique, sa compagne qui a pris la relève et elle m’a offert de la part de Albert une peluche : c’était un lapin que j’ai baptisée Albert et que j’adore.12 an après un mardi j’ai appris que ma meilleur amie Alicia le connaîssait aussi. Mais elle on lui avait dit qu’il avait eu un accident de voiture. Quand elle a appris la vérité, elle a été très étonnée.
Maintenant, ça va faire treize ans qu’il est parti, mais quand je vois Hugues Aufray à chaque fois, je pense à lui, et bien sûr Hugues Aufray car je l’adore je suis très en colère car on dit de lui qu’il n’est pas moderne, mais moi je dis qu’il est plus que moderne car il écrit des magnifique poésies et il les met en musique et c’est très jolie.
En plus avec Hugues Aufray j’ ai un point en commun comme lui j’adore les chevaux. Si je pouvais aller le voir, je serais heureuse car il est super !



pouez ous me repondre
Novembre 2007

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site